Condros, Village Vigneron – Haute-Loire Associations
Quoi
  • Accès aux droits
  • Culture
  • Enfance et Jeunesse
  • Environnement
  • Formation et Emploi
  • Handicap
  • International
  • Socio-éducatif
  • Solidarités et Santé
  • Sport

Condros, Village Vigneron

Association

Présentation

Entre VILLENEUVE-D’ALLIER et LAVOÛTE-CHILHAC , le GR 470 attire irrésistiblement les marcheurs . D’abord , parce qu’il domine la vallée de l’Allier en offrant des panoramas uniques , ensuite parce qu’il permet de traverser des villages , entre forêts , vignes et champs , qui gagnent à être connus … Ainsi en est-il de Condros , petit hameau d’une dizaine d’habitants à l’année , posé comme un balcon en face de SAINT-ILPIZE ! Si Auzat se fait connaître par son documentaire * que la France entière commence à découvrir dans les meilleures salles de cinéma du territoire et révèle l’aujourd’hui de notre commune , Condros conserve l’anonymat ( il n’est même pas nommé sur la carte Michelin ! ) et vaut pourtant le détour ! Certes , les agriculteurs sont à la retraite et il n’y a plus l’activité agreste du temps passé … Mais les condrosiens sont fiers d’ y habiter , de cultiver encore leurs jardins , d’entretenir quelques vignes et de voir arriver les « estivants » . En traversant ce village , vous pourrez trouver quelques autochtones heureux de vous parler et vous verrez que la vie est là : des fleurs , des maisons ouvertes , des travaux en cours … Une association s’est créée il y a une dizaine d’années , CONDROS VILLAGE VIGNERON , pour la sauvegarde , la promotion et le développement des richesses patrimoniales de Condros et s’est particulièrement attelée à la restauration d’une maison de vigneron . Cette maison s’est fortement dégradée au fil du temps et la centaine d’adhérents de l’Association a eu à coeur de la réhabiliter pour lui garder sa place de témoin au coeur du village ( et peut-être, à terme , d’en faire un gîte d’étape ! ) . Grâce à une souscription , les travaux de maçonnerie ont permis de la sauver et , en 2018 , elle retrouvera un toit neuf et son estre si typique de la région .Un petit journal , » Le Couvige » , édité une fois par an par l’association , rend compte de cette histoire . Venez voir Condros ! Ca vaut le détour !

Horaires

FAQs